UN JEU DE RÔLE COMPLEXE, MAIS SATISFAISANT

Un univers riche et coloré, des combats complexes et satisfaisants, une intrigue captivante… Fire Emblem Engage a tout pour séduire les fans de RPG. Mais ceux-ci devront tout de même trimer dur pour l’apprécier à sa juste valeur.

BRUNO LAPOINTE

2023-01-21T08:00:00.0000000Z

2023-01-21T08:00:00.0000000Z

Quebecor Media

https://jdm.pressreader.com/article/281621014455576

JEUX

C’est dans un monde ultraléché et aux couleurs éclatantes que Fire Emblem Engage nous propulse aujourd’hui par le biais de notre console Nintendo Switch. L’esthétique aussi agréable que bien définie de ce nouveau jeu laisse immédiatement présager un univers accueillant et chaleureux, rempli de promesses. Mais ces promesses, le jeu les honore-t-il toutes ? Pas exactement. Du moins, pas immédiatement. Car, avouons-le, il s’adresse de prime abord aux joueurs aguerris, déjà très familiers avec les codes de son univers. Autrement dit, il ne s’agit probablement pas de la meilleure porte d’entrée pour quiconque cherche à s’initier à la saga, laquelle est riche de ses trois décennies d’existence. Au fil des différents chapitres – il y en a près d’une vingtaine –, ce monde s’est façonné, puis peaufiné dans les mains de ses fans. POINTS D’INTERROGATION Bref, on avoue avoir mis un bon moment à bien cerner les mécaniques de ce Fire Emblem Engage, arrivé en magasins hier. Car ses combats, particulièrement élaborés, mettent du temps à être apprivoisés, tant les stratégies possibles sont nombreuses sur le champ de bataille, ici transformé en échiquier. Et quand on augmente le nombre de personnages qui peuvent y participer (on monte jusqu’à huit), il est facile d’hésiter avant d’amorcer une nouvelle manoeuvre. Attaquer ou attendre ? Frapper l’ennemi ou soigner un coéquipier ? Et quelles armes choisir lorsque vient le temps d’équiper nos héros ? Les points d’interrogation prennent du temps à se dissiper dans nos esprits. Mais lorsque le mystère s’éclaircit et que l’intuition prend enfin les commandes, on a droit à des affronts et à combats ultrasatisfaisants et rythmés, probablement parmi les plus prenants qu’il nous a été donné de disputer dans ce type de jeu depuis quelques années. Tout ça, ça se déroule dans un monde fantastique sorti tout droit d’un manga nippon qu’on dévorerait page après page. INTRIGUE FLUIDE Oui, le jeu demeure bavard ; mais ses dialogues sont d’une étonnante fluidité, nous entraînant sans résistance dans son intrigue et ses royaumes où l’on doit récupérer 12 anneaux renfermant chacun un personnage clé de la saga. Bref, Fire Emblem Engage demande temps et efforts afin d’être apprécié à sa juste valeur. Mais lorsqu’il y arrive, le joueur est récompensé de belle manière par ce jeu qui saura sans aucun doute le garder captif pendant des dizaines d’heures. ● Fire Emblem Engage Disponible sur Nintendo Switch

fr-ca