DÉPASSEZ VOS PROPRES LIMITES

LOUISE BOURBONNAIS Collaboration spéciale louise.bourbonnais @quebecormedia.com

2023-01-21T08:00:00.0000000Z

2023-01-21T08:00:00.0000000Z

Quebecor Media

https://jdm.pressreader.com/article/283381951046936

LIVRES

Apparemment, c’est souvent nous qui en venons à nous imposer des limites. Et ce sont ces mêmes limites qui freinent la plupart des individus à aller de l’avant et à se surpasser. Dans son livre Super pouvoirs No limit ! l’auteur Joseph Murphy suggère qu’il est possible de façonner un monde qui convient à chacun en brisant certaines limites trop emprisonnantes. L’auteur Joseph Murphy, décédé en 1981, a écrit une trentaine d’ouvrages sur le pouvoir du subconscient et la pensée positive dont il a vendu plus de dix millions d’exemplaires, principalement vers la fin de sa vie. Depuis quelque temps, ses ouvrages sont repris, réédités et actualisés. Dans cette nouvelle version, revisitée par Mitch Horowitz, que l’on qualifie de master class pour accéder à sa magie intérieure, on souhaite mettre l’accent sur l’idée que nous seuls avons le pouvoir d’accéder au succès. DROIT AU SUCCÈS Inutile de compter sur les autres pour y arriver, cela ne fonctionne tout simplement pas. D’ailleurs, qui est la meilleure personne, la mieux placée pour connaître vos besoins et vos objectifs à atteindre ? Même si vos besoins et vos objectifs sont parfois flous et qu’ils mutent au fil des ans, c’est tout de même à vous de prendre le temps de les établir et de trouver des pistes de solutions pour les atteindre. Cela ne veut pas dire qu’il ne se trouve pas sur votre passage des guides ou des mentors, néanmoins, ce ne sont que des ressources. Tout le travail doit être fait par vous pour accéder au succès auquel vous avez droit. UTILISER SES FACULTÉS Trop souvent, selon l’auteur, on se laisse influencer par les autres, leurs arguments, leurs réserves ou plus souvent par leur négativisme. Parfois, ce sont même leurs idéaux qui ne sont pas nécessairement les nôtres qui nous induisent en erreur. En utilisant ses propres facultés qui sommeillent en soi, en prenant soin de retourner en arrière pour se souvenir quels étaient les rêves que nous avions avant d’être alourdis par le poids de la vie, on en vient à se centrer et à suivre la route qui nous convient. Lorsque l’on suit sa mission de vie, plus rien ne peut ternir notre réussite, à condition de déployer les efforts nécessaires.

fr-ca