L’après-COVID

2023-01-21T08:00:00.0000000Z

2023-01-21T08:00:00.0000000Z

Quebecor Media

https://jdm.pressreader.com/article/283403425883416

LIVRES

Écrit par un psychiatre et un urgentologue, cet ouvrage se penche sur la crise sanitaire qui a laissé des traces et qui a surtout soulevé diverses prises de conscience sur le plan humanitaire. Boris Cyrulnik et Xavier Emmanuelli souhaitent que la société en sorte gagnante en construisant une société différente et surtout plus humaine. Que ce soit au niveau de la santé, des relations humaines ou du système scolaire. Conscients que les personnes âgées ont beaucoup souffert en grande partie en raison de l’isolement, les auteurs croient qu’il est important de faire les choses différemment dans le futur, d’autant plus que l’on sait que ces gens qui n’ont plus de réelles activités vivent dans l’attente d’une manifestation d’amour d’un proche, notamment. Le manque d’affectivité est important pour tout le monde, mais pour eux, ce le serait davantage. La rencontre de l’autre est vitale pour l’être humain. Sur le long terme, l’isolement affecte considérablement la santé psychologique, mais également physique puisque l’individu peut se laisser aller au point d’altérer sa santé. « Un humain seul ne fonctionne pas », affirment les spécialistes de la santé, ajoutant que l’on peut mourir d’une carence affective. Même la présence d’un chat ou d’un chien peut faire une différence. Devrait-on alors laisser entrer les animaux de compagnie dans les résidences pour personnes âgées ? Outre les gens âgés, l’ensemble de la société a souffert de l’isolement. On conviendra que les amis sur les réseaux sociaux ne comptent pas dans l’équation. Ce sont, pour la plupart, des amis artificiels qui n’aident pas nécessairement à soulager l’anxiété et la détresse psychologique occasionnées par l’isolement. À la lumière de cette lecture, on convient qu’il n’y a pas de solution concrète, mais plusieurs questionnements et même des idées lancées. C’est intéressant de s’y pencher, car personne ne sait ce que l’avenir nous réserve.

fr-ca